7 Erreurs qui affectent votre sommeil

... et comment les éviter.

 Avez-vous des problèmes de sommeil ?

 Vous n’êtes pas seuls. 


22% des gens n’ont pas une bonne qualité de sommeil la plupart des nuits.

 

47% des gens disent que le stress ou les inquiétudes les gardent réveillés la nuit.

 

Malgré cela, 49% des gens n’ont jamais fait de démarche pour s’aider à mieux dormir.


Compter les moutons et écouter des berceuses ne sont pas suffisants!

Vous trouverez ici quelques mauvaises habitudes qui affectent la qualité de vos nuits et dont vous ignorez l’impact et quelques suggestions pour les éviter.

La caféine est un stimulant. Même avec une dose modérée, elle peut bloquer vos neurotransmetteurs et vous causer de l’insomnie.

Les sucres raffinés excitent les hormones en charge de la régulation et leurs fluctuations ont tendance à vous réveiller.

  • Grignotez des aliments qui contiennent du tryptophane. Cet acide aminé est nécessaire à votre corps pour produire de la sérotonine laquelle à son tour produit de la mélatonine, l’hormone qui aide à contrôler les cycles du sommeil.
  • Quelques aliments qui contiennent du tryptophane : le yogourt, le lait, une banane, et la dinde.

AdobeStock_64021991_WM.jpeg

Il existe une idée fausse au sujet de la dette de sommeil :

Celle qu’on peut rattraper les heures de sommeil perdues.

Il est important de chercher à trouver un équilibre dès que l’on commence à vivre un problème de sommeil avant que la dette de celui-ci devienne trop importante.

AdobeStock_83870174.jpeg

Selon certaines études,

63% des propriétaires d’animaux qui partagent leur lit ou leur chambre expérimentent une qualité pauvre du sommeil. 

Garder les animaux hors de la chambre.


22670974_s.jpg

Tout sommeil supplémentaire qui est fragmenté est de mauvaise qualité.

Vous préparez également votre corps pour un nouveau cycle de sommeil alors que vous n’avez pas suffisamment de temps pour le terminer.

Résultat, vous éprouverez de la fatigue tout au long de la journée.

Programmez votre réveille-matin pour l’heure exacte à laquelle vous devez vous lever.

Essayez de le régler à la même heure à tous les jours. Cette régularité vous amènera probablement même à vous réveiller sans la nécessité d'une alarme.


Même si l’alcool permet à certaines personnes de s’endormir plus rapidement, il réduit le sommeil paradoxal, phase du sommeil associée à la rêverie profonde.

Des perturbations dans le sommeil paradoxal peuvent provoquer une somnolence diurne.

Éviter de boire de l’alcool juste avant d’aller dormir.

En moyenne, le corps prend une heure pour évacuer une unité de boisson.

À la place, boire de la tisane par exemple à la camomille qui a des propriétés sédatives.


  • 78% des gens utilisent leur téléphone intelligent, leur tablette ou leur ordinateur portable avant d’aller au lit.
  • Ces appareils émettent une lumière bleue laquelle retarde la production de mélatonine, l’hormone qui induit au sommeil.

Donnez-vous un couvre-feu pour les produits techno. Placez tous vos appareils électroniques ensemble et hors de la chambre.


38% des gens regardent la télévision pour se détendre avant de dormir.

Cependant, regarder la télévision avant le coucher vous encourage à vous coucher plus tard, retarde le cycle de sommeil et conduit à une mauvaise qualité de sommeil

Garder la télévision hors de la chambre.

Remplacer la dernière heure de télévision par écouter la radio ou de la musique douce.

AdobeStock_58665834.jpeg

VOUS VOULEZ RECEVOIR LES PROCHAINS ARTICLES? INSCRIVEZ-VOUS!